Copyright © 2018 Home - dGg3bmRlcmlubw

Zapisz się na Jubileuszowy Zjazd Absolwentów

L'histoire de notre école

Les années 1918-83 étaient plaines d’événements, qui décidaient du visage de notre école. L’école est une institution, qui est appelée au formage et à l’éducation de la jeunesse. Elle obtient des résultats aussi grands que les efforts de leur instituteurs et de leur élèves. En même temps, il faut signaler, que l’école était et elle est toujours, un organisme vivant, qui réagi d’une façon spéciale contre toutes les domaines de la vie comme les affaires communes, politiques ou de mœurs.


Donc aussi notre lycée, actuellement III Lycée de Mikołaj Kopernik à Kalisz, resentait fort et réagisait contre toutes les manœuvre, qui facilitaient ou compliquaient son existence et son fonctionnement.


L’école a été appelée à la vie en novembre 1918 comme le College National Feminin sous le nom d’Anna Jagiellonka. C’était une école secondaire, qui se composait de huit classes au profil mathématique-nature. Après la réforme du systeme scolaire en 1932, on a fait un college de quatre classes avec la continuation au lycée de deux classes, qui se terminait par le bac.


En 1932, à côté du profil mathématique-nature, on a fait aussi un profil humaniste. Ce visage de l’école reste jusqu’au 1939 – c’est à dire au déclenchement de la II guerre mundiale. Pendant l’occupation, les cours ont été arretés, on a réservé le batiment pour l’éducation allemande et à partir d’octobre 1941, pour l’hôpital militaire de l’occupant. On a recommencé l’éducation dans l’école déja en février 1945, et y fréquentait la jeunesse des trois colleges de Kalisz.


En 1948 on a mis en œuvre le nouveau systeme scolaire, qui se basait sur l’école primaire avec sept classes, sur la base de laquelle s’est formé le lycée de quatre classes.


À partir de septembre 1967 notre lycée – feminin est devenu l’école mixte. À côté du profil de base, on a formé les classes de profil mathématique-phisique et sportif. Il faut commenter aussi les destins du nom de l’école, qui après la guerre - suite à l’idéologie des pouvoir, ne pouvait pas porter le nom d’Anna Jagiellonka. En 1958, le Comité des Parents a fait tout possibile, pour la réstitution du nom de la partonne, mais cela s’est fini par fiasco et le Conseil Pédagogique a accepté de nom du III Lycée.


La proposition de donner à l’école le nouveau patron – Maria Dąbrowska a été rejeté aussi. Enfin en 1971, le grand astronome Nicolas Copernic est devenu le patron de notre école. À partir de ce moment, les traditions de « Jagiellonka » sont continuées par les éléves de « Kopernik ».

f m